Développer les circuits alimentaires de proximité : une source de cohésion sociale