Aller au contenu principal

Zéro phyto dans les jardins des particuliers

Depuis le 1er janvier 2019, l'utilisation de produits phytosanitaires est interdite pour les particuliers.

Cette interdiction est inscrite dans la loi de transition énergétique pour la croissance verte adoptée en juillet 2015.

Certains jardiniers amateurs, grands consommateurs de roundup, limaticides et autres produits dangereux, vont avoir besoin d'informations et d'accompagnement pour faire évoluer leurs pratiques.

Les collectivités pourront donner l'exemple, l'interdiction de l'utilisation des pesticides dans les espaces publics étant en vigueur depuis janvier 2017. Elles pourront s'appuyer sur des périodes propices à la mise en place d'actions de sensibilisation, comme la semaine du développement durable ou la semaine des alternatievs aux pesticides. De telles actions peuvent aussi d'intégrer dans un Contrat local de santé ou un agenda 21.

publié le

8 janvier 2019

par :

Fabienne Anquetil