Aller au contenu principal

"Tombé dans l'oubli", un Escape Game pour découvrir le monde des tourbières

A la recherche d'une animation originale en matière d'éducation à l'environnement  ? La Communauté de communes de Bruyères, Vallons des Vosges a conçu un Escape Game pour découvrir le monde des tourbières et  propose de le mettre à disposition d'autres structures.

"Glob Peter, scientifique Danois ayant découvert l’homme de Tollund en 1950, est venu se réfugier dans les Vosges françaises pour continuer d’étudier cet étrange milieu qu’est la tourbière. La tourbe étant un produit utilisé à des fins économiques, nombreux opposants ne souhaitent pas voir ce milieu protégé. Peter travaille avec son apprentie Karen, celle-ci a pour mission de protéger ses découvertes coûte que coûte. Un jour Peter disparait, Karen décide alors de rester dans le bureau et de préserver les découvertes du scientifique, tout en espérant revoir son maitre. Toute personne entrant dans le bureau se retrouve enfermée, Karen leur laisse 1heure pour trouver la sortie et comprendre le message que Peter souhaite diffuser au monde sinon…"

Le principe du jeu :  : Par groupe de 3 à 6 personnes (priorité donnée aux groupes de 5 -6), les participants sont enfermés dans une pièce et ont 1h pour en sortir en résolvant un certain nombre d’énigmes. Ces énigmes leurs donnent accès à des clés, des codes etc… l’enchainement leur permet de trouver la clé finale et de s’échapper. Un maitre du jeu les accompagne dans la salle pour les guider et les aider si nécessaire.   
 
L'Objectif : L’escape game « Tomber dans l’oubli » a été conçu dans le but de valoriser les tourbières et faire connaitre ce milieu naturel spécifique et souvent mal-aimé avec une connotation assez sombre. Ce thème se prête relativement bien  pour la période d’halloween.
 
Si vous souhaitez en faire bénéficier les habitants de votre territoire, vous pouvez louer le jeu pour une durée minimale de trois semaines.

Tous les détails dans les documents joints !

Et pour voir le teaser, cliquez ici !

publié le

30 septembre 2019

par :

Fabienne Anquetil