Aller au contenu principal

Prix Lux 2019 décerné à "Woman at War"

Le film de Benedikt Erlingsson vient d’être récompensé du Prix du cinéma européen, le « Prix Lux », mercredi 14 novembre par les eurodéputés. Antonio Tajani, président de l’institution l’a annoncé à 12 h lors d’une cérémonie à l’occasion de la session plénière cette semaine à Strasbourg. Un article d'Ouest France.

« Woman at war », une production islando-franco-ukrainienne, est sorti dans l’hexagone en juillet. Il s’agit d’un film qui raconte l’histoire d’une cinquantenaire adepte du terrorisme écologique [...]. « Ce film nous rappelle les conséquences concrètes du changement climatique », a déclaré Antonio Tajani, le président italien du Parlement européen.

« C'est un honneur au sein du temple du pouvoir législatif européen », a déclaré le réalisateur islandais. « Je me sens comme les hommes politiques puisque vous êtes vous aussi des raconteurs d'histoire », a-t-il plaisanté. Il a tenu à féliciter les eurodéputés qui prennent « à bras le corps la lutte contre le changement climatique, qui sera le marqueur de toutes les politiques dans le futur ».

Contexte

Le Prix Lux est décerné par le Parlement européen depuis 2007 pour soutenir la distribution et la diffusion des films européens dans l’ensemble des 28 États membres de l’Union. « L'industrie culturelle représente une source économique très importante », a rappelé Antonio Tajani.

Les deux autres films finalistes, « Styx » de Wolgang Fischer et « The other side of everything » de Mila Turajlić, seront également sous-titrés dans les 24 langues officielles de l’Union européenne et seront projetés dans tous les États membres cet automne. Ces deux films n’avaient d’ailleurs pas encore distribués en France jusque-là.

L’obtention du prix apporte une aide financière pour que le film soit également adapté pour les personnes malvoyantes et malentendantes et promu au niveau international.

Le Prix Lux du Parlement européen est décerné une fois par an. Les films sélectionnés doivent « contribuer à diffuser différentes opinions sur quelques-uns des principaux enjeux sociaux et politiques du moment et, donc, à créer une identité européenne plus forte », est-il écrit sur le site internet dédié au prix.

publié le

15 novembre 2018

par :

Camille DJUROVIC