Aller au contenu principal

Les conseils de développement de Lorraine : une richesse pour les territoires

"Quelle reconnaissance des conseils de développement au sein des dynamiques territoriales ?" Tel a été le thème de la dernière rencontre des conseils de développement de Lorraine qui s'est tenue à Neuves-Maisons le 25 juin dernier. Les conseils de développement y ont réaffirmé la plus value qu'ils peuvent apporter aux pays et agglomérations.

Les conseils de développement consolident le lien entre le pays, l'agglomération et la société civile  

De manière générale, les conseils de développement contribuent à renforcer ce lien précieux entre le territoire et sa population. Ils réalisendes études, enquêtes, sur les conditions de vie, les ressentis, les aspirations des habitants et "forces vives" du territoire.Sur ce point, le conseil de développement du pays Terres de Lorraines produit une étude sur l'habitat  en partenariat  avec Nancy Université et cherche à savoir pourquoi les individus choisissent de verir s'installer en rural ou péri-urbain (elle donne lieu à des réunions de restitutions et une brochure de préconisations).   

Le conseil de développement durable de Metz Metropole  a, quant à lui, travaillé de pair avec l'agglomération de Metz Métropole sur le projet de territoire pour le rapprocher de la société civile. Il a notamment co-organisé et animé le stand de la foire internationale de Metz et un stand à l'open de Moselle où les membres ont présenté la démarche et recueilli la vision qu'ont les habitants du territoire.  

En participant aux moments d'invention dans le cadre des festivités "Nancy 2013 - l'effet renaissance", le conseil de développement durable du Grand Nancy a proposé une vue prospective à 2050 qu'il a inscrit au débat avec notamment l'intervention de Patrick Viveret - voire la fiche expérience - et a prévu une diffusion en streaming. 

En constatant que beaucoup d'acteurs avaient une vision négative de l'avenir de leur territoire, le conseil de développement du pays du lunévillois et celui du pays de la Déodatie ont décidé d'élaborer un projet commun -  Territoire 2 vie, territoires d'initiatives - voire la fiche expérience - visant a faire prendre conscience des richesses, qualités des territoires par les acteurs locaux et les habitants eux mêmes

Le conseil de développement du pays de l'arrondissement de Sarreguemines a  réussit à impliquer les acteurs de la société civile dans un sujet aussi complexe que le SCoT (SCoT de l'arrondissement de Sarreguemines). 

Les conseils de développement réfléchissent à la meilleure manière d'associer les élus.
Chaque conseil de développement a un rapport spécifique avec les élus de son territoire. Par exemple, certains ont un élu référent qui siège à la fois au conseil de développement et dans la structure politique. Ainsi, il fait le lien entre les deux structures. Le conseil de développement durable du Grand Nancy est très avancé dans ce domaine et participe à des réunions du conseil communautaire et réciproquement. Les élus communautaires vont réaliser un bilan sur la manière dont ils ont utilisé les contributions du conseil de développement au cours du mandat. Leconseil du pays du Val de Lorraine fait siéger, quant à lui, dans une même assemblée les élus et les membres de la société civile.

publié le

26 juillet 2013

par :

Antoine Commenville