Aller au contenu principal

Journées des associations mosellanes

Le Conseil Général de la Moselle a souhaité rééditer l'événement des JAM (journées des associations mosellanes) et donne rendez-vous à toutes les associations  les 12 et 13 février prochain pour un rassemblement départemental. Découvrez à cette occasion les lauréats du concours par territoire.

25 lauréats des trophées des associations mosellanes

Afin de mettre en lumière les bénévoles des associations et de récompenser leur implication dans la vie mosellane, le Conseil Général a lancé en 2010 les "Trophées des Associations". 25 lauréats ont été sélectionnés : 5 par territoire. Les lauréats ont été sélectionnés en fonction de 5 catégories : le "Trophée du bénévole" récompense l'investissement des bénévoles; le "Trophée de l'attractivité des territoires" qui récompense la qualité, l'originalité et l'intérêt d'un intervention conduite par une association; le "Trophée de la solidarité" récompense une action favorisant l'insertion sociale, l'autonomie de la personne et le lien intergénérationnel; le "Trophée du cadre de vie" récompense une action (en cours ou déjà réalisée) qui vise à protéger des espaces ruraux, favorise la protection durable des espaces naturels, fait vivre les sites patrimoniaux ou encore le "Trophée de la jeunesse" récompense une action en direction des jeunes 

La rencontre départementale

Les lauréats de chaque territoire concourront dans leur catégorie pour un "Prix départemental" (entre 250 € et 1 000 € et un trophée) lors de la grande finale des "JAM", le samedi 12 février 2011, au Parc des expositions de Metz-Métropole. Le dimanche 13 février, le grand public sera convié toute la journée pour le Grand Forum des Associations.

De plus, afin que chaque Mosellan participe à l’élection, vous pourrez tous voter pour votre "Coup de coeur" entre le 17 et le 31 janvier 2011, sur www.cg57.fr. En jeu : 500 € de dotation pour l'association "Coup de coeur".

Participez au vote
En savoir plus sur le grand forum des associations

publié le

1 février 2011

par :

Thomas Dethorey