Aller au contenu principal

Europe et volontariat des jeunes

Dans le cadre de la coopération européenne dans le domaine de la jeunesse, les actions de l'UE promeuent la citoyenneté active des jeunes, notamment leur implication dans des projets d'intérêt général dans le cadre du service volontaire européen.

Un programme consacré aux jeunes

Le Programme Européen Jeunesse en action (PEJA) est destiné aux jeunes de 13 à 30 ans. Il promeut une citoyenneté européenne active par la mobilité, l'apprentissage non formel (en dehors du parcours éducatif traditionnel) et le dialogue interculturel. Fondé sur cinq axes, ce programme favorise les rencontres de groupes, le volontariat, et aide les jeunes à réaliser leurs projets. Il soutient aussi la participation active des jeunes à la vie de leur communauté et le dialogue avec les décideurs et les organisations de jeunesse. L'objectif étant l'inclusion sociale de tous les jeunes, une priorité est donnée à ceux ayant moins d'opportunités, avec des difficultés à participer au programme (obstacles sociaux, géographiques ou encore problèmes de santé). Des mesures spécifiques sont donc prises pour permettre l'intégration de ces jeunes aux projets. Le Programme Jeunesse en Action n'est pas directement lié aux politiques nationales de jeunesse; il encourage les jeunes à prendre conscience des valeurs que l'UE prône.

Le service volontaire européen

Inclus dans le programme Jeunesse en Action,le Service Volontaire Européen (SVE) permet aux jeunes de 18 à 30 ans d'acquérir de nouvelles compétences, découvrir une autre culture et s'impliquer dans un projet d’intérêt général en Europe.  Associations, collectivités territoriales ou établissements publics à but non lucratif peuvent envoyer ou accueillir un jeune en volontariat. Le jeune volontaire effectue des activités d’intérêt général, utiles à la structure d’accueil, dans différents domaines : social, culturel, patrimoine, environnement, etc. Les activités doivent être utiles à la communauté d’accueil, liées au développement local, à la solidarité. A son retour, le volontaire fait profiter de son expérience européenne à son organisation d’envoi et à son environnement. Elles sont non rémunérées et doivent également vous permettre d’acquérir des compétences sociales, techniques, personnelles.

Contact en Lorraine: DRJSCS Lorraine (Marie-Agnès Pierrot au 03 83 17 36 70)

+ d'infos: Site de l'Agence française du PEJA

publié le

5 janvier 2011

par :

Emilie Wagner