Aller au contenu principal

Erasmus + : Une garantie de prêts pour étudier à l'étranger et appel à propositions 2016

Depuis le 1er décembre, les étudiants français peuvent bénéficier du programme de prêts Erasmus+ pour les mastersLes dates des différents appels à projets pour 2016 ont également été diffusées.

Le Programme Erasmus+ est le programme de l'Union européenne pour l'éducation, la formation, la jeunesse et le sport. Doté d'un budget de 14,7 milliards d'euros pour la période 2014-2020, ce programme est axé sur le renforcement des compétences et de l'employabilité ; et la modernisation de l'éducation, de la formation et du travail des jeunes dans l'Union européenne.

Doté de 30 millions d'euros, ce mécanisme de garantie de prêts est financé  par la Commission européenne et le Fonds européen d'investissement. Il permet à des étudiants souhaitant suivre un master dans un pays européen d'accéder à un prêt à des conditions avantageuses. 

En France, ce sont environ 2 000 étudiants qui pourront obtenir un prêt de 12 000 à 18 000 euros pour un master à l'étranger d'une durée d'un ou deux ans.

Ce programme de prêts vise à promouvoir la mobilité des étudiants européens pour augmenter la rapidité de leur insertion dans le marché du travail.

L'accord conclu entre la banque française BPCE et le Fonds européen d'investissement est le deuxième contrat signé dans le cadre du programme de prêts Erasmus+ pour les masters après le lancement du mécanisme en Espagne

L'appel à propositions 2016 du programme Erasmus + a été publié par la Commission européenne. 

Cet appel concerne tous les volets du programme, soit :

  • les actions de mobilités pour l'éducation-formation et la jeunesse, y compris à l'international
  • les masters Erasmus Mundus
  • les prêts Erasmus
  • les partenariats stratégiques
  • les alliances de la connaissance et les alliances sectorielles pour les compétences
  • le renforcement des capacités
  • la promotion et la diversification des études européennes (actions Jean Monnet)
  • la réforme des politiques (dialogue structuré pour la jeunesse)
  • le sport

Pour connaitre avec précision les modalités de participation et les activités financées par le programme, les éventuels candidats doivent consulter le guide 2016 du programme.

Qui peut candidater ?

Tout organisme public ou privé actif dans les domaines de l'éducation, de la formation, de la jeunesse et du sport peut soumettre une demande de financement.

Quel budget ?

Le budget total alloué à l’appel à propositions est de 1 871,1 millions d’euros :

  • Éducation et formation: 1 645,6 millions d’euros
  • Jeunesse: 186,7 millions d’euros
  • Jean Monnet: 11,4 millions d’euros
  • Sport: 27,4 millions d’euros

Comment candidater ?

Pour soumettre une demande de financement il faut se rendre sur le site de l'agence en charge de la mesure concernée :

Calendrier

Pour cette année, les dates limites de dépôt des candidatures s'échelonnent du 21 janvier au 4 octobre 2016.

Attention à consulter les éventuels Corrigenda, le premier est déjà disponible.

publié le

5 janvier 2016

par :

Pierre-Marie SIMON