Aller au contenu principal

ELENA pour les projets énergétiques locaux

Pour faciliter la mobilisation de fonds à investir dans les énergies durables au niveau local, la Commission européenne et la Banque européenne d'investissement ont créé le mécanisme d'assistance technique ELENA (European Local ENergy Assistance), financé via le programme «Énergie intelligente - Europe». 

L'aide au titre d'ELENA couvre une partie des frais d'assistance technique induits par la préparation, la mise en oeuvre et le financement des programmes d'investissements, tels que les études de faisabilité et de marché, la structuration des programmes, les plans d'activité, les audits énergétiques, la préparation des appels d'offres - en bref, tout ce qui est nécessaire pour préparer les projets d'énergies durables des villes et des régions en vue d'un financement de la BEI.

Programmes d'investissements pouvant être soutenus par ELENA

De nombreuses villes et régions de l'UE ont, ces derniers temps, commencé à préparer ou à lancer de vastes initiatives relatives à l'efficacité énergétique et aux énergies renouvelables afin de faire face aux défis en matière d'énergie et de climat. Cependant, la plupart de ces initiatives en sont encore au stade conceptuel et leur mise en œuvre se révèle difficile car nombre de régions et de villes, notamment petites et moyennes, manquent souvent des capacités techniques nécessaires pour déployer de grands programmes dans ce domaine. ELENA aide les entités publiques à résoudre ce genre de problèmes en apportant un soutien spécifique à la mise en œuvre de programmes et de projets d'investissement portant par exemple sur la modernisation de bâtiments publics et privés, les bâtiments écologiquement durables, les réseaux de chauffage et de refroidissement urbains éco énergétiques, les transports respectueux de l'environnement, etc.

Qui contacter?

L'assistance au titre d'ELENA peut faciliter l'accès aux financements de la BEI ou d'une autre banque. Le dispositif ELENA est géré par la BEI et celle-ci peut être contactée par tous moyens - téléphone, télécopie, courrier électronique ou postal, le moyen privilégié par la Banque étant toutefois le courrier électronique. Lors du premier contact, il faudra fournir une brève description de l'investissement projeté (par exemple, type de l'investissement, modalités de la mise en œuvre, ...) et indiquer le coût d'investissement et le calendrier prévus pour le programme, ainsi que le montant, l'objet et les principaux besoins que devra couvrir l'assistance technique sollicité.

Pour en savoir plus sur les initiatives européennes en matières de changements climatiques et d'énergies renouvelables:

publié le

7 février 2011

par :

Emilie Wagner