Aller au contenu principal

Communiqué : 405 milliards d'euros investis grâce aux Fonds structurels et d'investissement européens

Un rapport publié aujourd'hui présente les principaux résultats obtenus grâce aux cinq Fonds structurels et d'investissement européens à mi-parcours de la période budgétaire 2014-2020. Retrouvez-ci-dessous le communiqué de presse de la Commission européenne.

En octobre 2018, près de deux tiers du budget des Fonds structurels et d'investissement européens pour la période 2014-2020 avaient été engagés pour des projets concrets. À la fin de 2017, 1 million d'entreprises, dont 74 000 jeunes pousses, avaient bénéficié d'une aide pour se développer, innover, lancer de nouveaux produits et créer des emplois. Au total, 1,7 million de projets d'investissement ont été sélectionnés en vue d'un soutien de l'UE dans l'ensemble de l'Europe, en plus des 2,7 millions de bénéficiaires des programmes de développement rural. 

Le vice-président chargé de l'emploi, de la croissance, de l'investissement et de la compétitivité, Jyrki Katainen, s'est exprimé à ce propos: «Ce rapport montre que les Fonds structurels et d'investissement européens nous aident à atteindre nos objectifs à l'échelle de l'UE en matière de croissance et d'emploi dans des domaines clés tels que la recherche et l'innovation, ainsi que la transition vers une économie circulaire à faible intensité de carbone. Les progrès réalisés illustrent bien la valeur ajoutée que représentent les fonds structurels pour les entreprises comme pour les citoyens

Mme Corina Crețu, commissaire chargée de la politique régionale, a quant à elle déclaré: «La politique de cohésion tient ses promesses. Les chiffres parlent d'eux-mêmes: la mise en œuvre des programmes a atteint son rythme de croisière, à mi-parcours de la période budgétaire 2014-2020. Outre ces résultats impressionnants, il y a des millions d'Européens dont la vie s'améliore grâce aux investissements de l'UE. Il s'agit là d'un argument solide en faveur d'une politique de cohésion forte après 2020

Dans toute l'Europe, les Fonds structurels et d'investissement européens ont contribué à cicatriser les plaies causées par la crise économique et financière. Fin 2017, 15,3 millions de personnes – soit le double de l'année précédente – avaient bénéficié d'un soutien dans la recherche d'un emploi ou l'acquisition de nouvelles compétences. 42,5 millions de citoyens auront désormais accès à des services de santé de meilleure qualité

Conformément aux engagements pris par l'UE au titre de l'accord de Paris, les Fonds structurels et d'investissement européens soutiennent la transition vers une économie à faible intensité de carbone; 330 000 ménages bénéficient déjà d'une aide financière de l'Union afin de réaliser des travaux de rénovation visant à renforcer l'efficacité énergétique de leur logement, et plus de 3 térawatts-heures d'énergie, soit l'équivalent de la combustion d'environ 370 000 tonnes de charbon, seront économisés grâce aux améliorations qui seront apportées dans les bâtiments publics sur le plan de l'efficacité énergétique avec le soutien financier de l'UE. 

La plateforme de données ouvertes pour la cohésion a été mise à jour aujourd'hui pour présenter les derniers résultats des programmes relevant des Fonds structurels et d'investissement européens. 

Contexte

Les Fonds structurels et d'investissement européens investissent 647 milliards d'euros dans l'UE au cours de la période 2014-2020, avec une contribution de l'Union de 460 milliards d'euros. 

Leur objectif est de promouvoir une convergence socio-économique, une résilience et une cohésion territoriale durables. Les Fonds sont la plus importante source de soutien de l'UE envers les principaux domaines nécessitant des investissements dans le cadre des priorités politiques de la Commission Juncker. 

En encourageant la création d'emplois et la croissance, l'investissement dans le marché unique numérique et l'Union de l'énergie, et en renforçant le marché unique et la gouvernance économique de l'UE, ces investissements répondent aux besoins de l'économie réelle et contribuent aux changements et réformes structurels déterminés dans le cadre du Semestre européen. 

Ce rapport présente un troisième aperçu annuel de la mise en œuvre des 531 programmes nationaux et régionaux, fondé sur les rapports de programme annuels reçus au milieu de l'année 2018. 

Pour plus d'informations, cliquez ici

publié le

20 décembre 2018

par :

Camille DJUROVIC