Aller au contenu principal

Appel à projets Jeunesse pour les collectivités territoriales françaises en faveur de la mobilité des jeunes de leur territoire

La jeunesse et son ouverture au monde sont une priorité pour le gouvernement et un atout pour la France et ses territoires. Cet appel à projets, ouvert du 15 juin au 30 septembre 2016, vient accompagner d’une part la mobilisation des collectivités territoriales françaises en faveur de la mobilité des jeunes de leur territoire, dans le cadre de leurs projets de coopération décentralisée avec des collectivités territoriales étrangères partenaires, et d’autre part leurs partenariats en matière de formation professionnelle, clé de développement économique des territoires du Nord comme du Sud et de l’employabilité des jeunes.

La jeunesse et son ouverture au monde sont une priorité pour le gouvernement et un atout pour la France et ses territoires. Cet appel à projets, ouvert du 15 juin au 30 septembre 2016, vient accompagner d’une part la mobilisation des collectivités territoriales françaises en faveur de la mobilité des jeunes de leur territoire, dans le cadre de leurs projets de coopération décentralisée avec des collectivités territoriales étrangères partenaires, et d’autre part leurs partenariats en matière de formation professionnelle, clé de développement économique des territoires du Nord comme du Sud et de l’employabilité des jeunes.

Afin de soutenir l’engagement solidaire des jeunes dans le cadre des partenariats de coopération décentralisée, le MAEDI a lancé, d’octobre 2015 à janvier 2016, un premier appel à projets « Mobilité internationale des jeunes », qui a vu 43 collectivités territoriales partenaires s’engager en faveur de la jeunesse de leur territoire. Ces résultats encourageants permettent le lancement d’un deuxième appel à projets, plus ambitieux, qui vient cofinancer des projets de coopération décentralisée dans les domaines de la formation professionnelle et de la mobilité internationale des jeunes dans le cadre du volontariat.

Pour la première fois, trois ministères ayant des compétences clefs en matière d’ouverture sur le monde de la jeunesse, dans le cadre d’une formation comme dans celui d’un engagement volontaire, s’associent pour permettre aux collectivités territoriales d’offrir une expérience internationale aux jeunes de leur territoire :

  • Le ministère des Affaires étrangères et du Développement international ;
  • Le ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports ;
  • Le ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt.

Sont aussi partenaires de cet appel à projets, France volontaires et l’Agence du service civique, ainsi que la Fondation Schneider Electric qui vise notamment à développer dans les pays émergents les cursus de formation professionnelle relatifs aux énergies durables. Dans le cadre de son partenariat avec la DAECT, le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) est aussi partenaire de l’appel à projets.

Le détail de la participation de chacun des partenaires à cet appel à projets figure en annexe 1.

Cet appel à projets s’articule autour de deux volets indépendants – les collectivités territoriales pouvant candidater sur un seul ou sur les deux :

  • Volet 1 « Formation professionnelle » ;
  • Volet 2 « Mobilité internationale des jeunes dans le cadre du volontariat ».

Plus d'information et téléchargement de l'APP : Site du MAE

publié le

1 septembre 2016

par :

Pierre-Marie SIMON