Aller au contenu principal

Adoption du projet de loi EGalim

Le 2 octobre dernier, l'Assemblée nationale a adopté le projet de loi EGalim, dont l'objectif initial est d'assurer un revenu juste aux agriculteurs.

La loi "pour l’équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire et une alimentation saine, durable et accessible à tous" contient des mesures qui affectent directement les collectivités, les plus marquantes étant :

  • l'objectif de 50% de produits locaux ou sous signes de qualité, dont 20% de bio, dans les cantines d'ici à 2022 (article 24)
  • l'objectif d'affecter 15% des surfaces agricoles à la production biologique d'ici fin 2022 (article 45)
  • l'interdiction d'utiliser des ustensiles et contenants en plastique à usage unique (barquettes, pailles, bouteilles, etc.) (article 28)
  • les gestionnaires de restaurants collectifs devront proposer un repas végétarien par semaine 
  • les cantines servant plus de 200 couverts devront  élaborer un "plan pluriannuel de diversification des protéines incluant des alternatives à base de protéines végétales dans les repas qu’ils proposent"
  • la création d'un "comité régional de l'alimentation" pour coordonner les actions en vue de remplir les objectifs

Pour en savoir plus : caissedesdepotsdesterritoires.fr/

publié le

8 octobre 2018

par :

afragnon